ICI, LÀ ET AILLEURS

ICI, LÀ ET AILLEURS

AMIENS - Musée de Picardie

 

Un curieux bâtiment de par sa conception, mais aussi imposant par sa stature et sa décoration intérieure qui en fait un des plus beaux musées de province.

Musée_de_Picardie_Amiens.jpg


Il a un petit air de déjà vu et pour cause il fait penser au Louvre mais en modèle réduit. C'est l'un des premiers musée moderne construit en France de 1855 à 1867 pour répondre à l'ambition de la Société des antiquaires de Picardie. Société très puissante et riche qui veut donner à la ville ses lettres de noblesse en matière d'art.

 

10Escalier_honneur.jpg grand salon.png
L'escalier avec les peintures de Puvis de Chavannes et le grand salon.

 

Son but est de doter la cité d'un monument spécifique pour abriter les divers objets que ces riches notables ont collectionné, répertorié depuis des décennies. C'est un véritable palais pour les arts et non pas un lieu d'exposition comme on en trouve un peu partout en France depuis la Révolution ou les Arts squattent souvent des lieux peu propices à les recevoir.

 

antiquité 2.png


C'est l'architecte Henri Parent bien connu du Faubourg Saint-Germain à Paris mais aussi architecte de l'hôtel Jacquemart-André qui est choisit. Le projet ne convient pas à ces messieurs et  on lui imposa de remanier ses plans. Furieux, il démissionne la première pierre posée et c'est Arthur Diet qui termine la construction.

 

Image 5.png


On est en présence d'un style mélangeant le gréco-romain au renaissance, on va dire du pur Napoléon III avec l'escalier d'honneur aux trois envolées magistral et monumental décoré par Puvis de Chavannes.
Fait curieux au rez-de-chaussée pour séparer le religieux du païen une chapelle qui aujourd'hui sert de salon de thé ! Les nourritures terrestres peuvent parfois avoir l'air céleste !
Des volumes spacieux sur trois niveaux avec une succession de galeries richement décorées, un grand salon sur le modèle du Salon carré du Louvre.

 

IMG_3357.JPG  salon de thé.JPG

J'ai beaucoup aimé l'adjonction d'éléments contemporains comme une des rotondes mise en couleurs en 1992 par Sol LeWitt qui réalisa de manière audacieuse son "Walldrawing numéro 711" !

Trois niveaux parfaitement mis en valeur. Le sous-sol consacré à l'archéologie avec une collection époustouflante d'objets égyptiens, grecs et autres amassés par les bienfaiteurs du 19e siècle.

 

375px-Musée_Picardie_Archéo_09.jpg 447px-Musée_Picardie_Beaux-arts_01.jpg 497px-Musée_Picardie_Archéo_01.jpg

antiquité.png


Le rez-de-chaussée consacrée au Moyen-âge avec bien sur les trésors de la cathédrale, merveilleuses vierges et personnages gothiques de pierre ou de bois qui par-delà les siècles nous observent curieusement !

 

IMG_3361 2.JPG IMG_3358.JPG

 

Puis la statuaire du 19e avec ses marbres blancs et ses femmes nues et païennes, heureusement la chapelle sépare les mauvaises intentions de regards et donne le pardon ! Une installation sonore parmi des statues ajoute une autre dimension poétique et sensuelle !
Actuellement le musée est en travaux aussi des salles et le troisième étage sont fermés mais depuis, certainement ouvert au public. L'art contemporain est réduit à sa plus simple expression dans le grand salon. Dommage !

 

 

art contemporain 2.JPG


Le premier étage présentait au moment de ma visite une exposition temporaire sur le thème "Dialogue d'exils" ou deux artistes confrontent leur art, Pierre Mattey français et Choreh Feyzdjou iranienne, une opposition faite de couleurs, de cendres et de vestiges.
Et puis aussi une très belle scénographie sur le portrait rassemble une belle brochette de binettes en tout genre !
Pour la petite histoire, à sa création, le musée s'appelle Musée Napoléon 1er. L'empereur en question avait fait envoyer en 1802 plusieurs peintures à l'occasion de la signature de la Paix d'Amiens. Suivront ensuite beaucoup de donateurs et collectionneurs pour faire du musée un condensé de l'histoire de la Picardie et de la culture occidentale.

Vivement la fin des travaux !


Merci Napoléon, longue vie au musée d'Amiens !

 
Musée de Picardie - 48, rue de la République 80000 Amiens

Nocturne le jeudi jusqu'à 21h
Fermé le lundi et le dimanche matin
Mercredi journée continue : 10h -18h.
Jeudi nocturne : 10h-12h et 14h-21h
Mardi, Vendredi et samedi : 10h-12h et 14h-18h.
Dimanche : 14h-19h.
Fermé tous les jours fériés sauf le 15 août 
Tarifs d'entrée : 5 euros tarif plein, gratuit pour les abonnés, porteurs du laissez-passer étudiant, moins de 26 ans, chômeurs (sur présentation d'un justificatif )
Gratuit pour tous le 1ers dimanches de chaque mois.



16/12/2015
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres