ICI, LÀ ET AILLEURS

ICI, LÀ ET AILLEURS

PARIS 6e - Brasserie Lipp

Tout a été dit sur Lipp. Un endroit hors du temps, pratiquement dans son décor d'origine qui a vu passer une grande partie de la planète connue et inconnue. 


Son décor aux panneaux de céramiques et mosaïques ou plantes exotiques se mélangent à des oiseaux colorés, l’œuvre de Monsieur Hébrard représentant de l’Art nouveau qui est aussi celui de beaucoup de brasseries à l’époque ; c’est lui aussi qui créa la devanture qui grimpe jusqu’à l’étage et qui n’a jamais été modifiée.
Le plafond, lui a été réalisé plus tard par Charles Garry et représente des scènes de chasse africaine.
Marcellin Cazes acheta cette brasserie en 1920. Son fils Roger prit sa succession en 1965.

J’ai beaucoup aimé cet endroit qui dans les années 70 à 80 fut souvent une de mes cantines. Roger Cazes à la petite moustache, le cheveu plaqué, le sourire qui pouvait être distant ou chaleureux, son petit carnet de moleskine noir à la main était l’ange gardien de cette brasserie discrète et célèbre.

 

 

Roger Cazes accueillant François Mitterrand.

 

Il avait réussi à faire de l'établissement un salon moitié politique moitié littéraire avec son fameux prix. On se mélangeait harmonieusement, le tout-Paris aux anonymes comme moi et mes amis dans une ambiance incroyable de liberté et de joie de vivre.

Quand on arrivait chez Lipp, c'était tout un cérémonial codifié qui vous acceuillait en la personne de Roger Cazes. Il était pas indispensable de réserver si l'on y avait ses habitudes. Pour les touristes c'était le premier obligatoirement, pour les moins connus ou qui pouvaient ressembler à de jolies filles inconnues c'était la salle du fond et pour les célébrités et les habitués le reste de la brasserie, les deux  salles et les tables devant la caissière.

Quand les fins de mois étaient difficiles les harengs Bismark pommes à l’huile faisaient l'affaire et pour les jours de fortune j'adorais la blanquette de veau dans son petit caquelon en terre rouge. 

Quand Roger Cazes est décédé en 1987 J’ai cessé d’aller chez Lipp, car une époque disparaissait et me laissait nostalgique.

 

Brasserie Lipp, 151 bd Saint-Germain, Paris 6e tél. 01 45 48 53 91


 



29/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres